Nos jeunes athlètes de VLPA étaient présents ce mercredi aux soirées de Saint Maur. Ils ont tous donné le meilleur d'eux-mêmes! De gros chronos pour des vraies graines de champion ;-).

Belle réussite pour notre club que cette 6ème édition de la buissonnière. Beau temps, ambiance chaleureuse, David aux platines, Thierry au micro, 80 bénévoles mobilisés...Tous les ingrédients étaient réunis!!!!

Photos disponibles sur http://www.labuissonniere-vlp.fr/

Résultats

1km

Un grand bravo à tous nos marathoniens...

BACONNEAU Victor 3h13

 

 

 

Un petit retour sur le stage VLPA jeunes, un grand merci au coach Lahcène pour cette formidable organisation.
Voici le résumé de la semaine de stage avec les mots du coach :
« 5 petits mois de préparation furent nécessaire, pour la mise en place de notre projet stage destiné aux VLPA jeunes, après un séjour repérage en octobre dernier, le site de Biscarrosse allait devenir l'endroit idéal pour ce stage d'une semaine, où pas moins de 15 athlètes accompagnés de 6 adultes allaient, avec beaucoup de sérieux, s'entrainer quotidiennement en alternant avec l'environnement de qualité proposé par cette belle région, la plage immense nous offrait son sable fin et ferme pour des virées matinales de parfois plus d'une heure pour certains, et nos athlètes terminaient ce footing pieds nus dans l'eau pour la fameuse séance de lignes droites contre les vagues, un régal pour les yeux mais aussi un fabuleux exercice de proprio que beaucoup découvraient pour la première fois.Notre projet ne tournait pas uniquement autours de l'athlé , bien que prédominant, nous avions à cœur de partager d'autres activités afin de ne pas subir l'entrainement quotidien comme un labeur, aussi nos jeunes ont profité d'une cession de surf et body surf en récompense d'une très belle séance sur piste réalisée la veille sur la superbe piste du stade de Gujan Mestra.

Marathon de Rotterdam, Dimanche 7 avril 2019.

Chaud devant...

Le marathon fait partie de ces courses exigeantes et rudes, un "One shot" sans seconde chance (en tous cas pas tout de suite), un RDV souvent choisi de longue date. La performance n'est là que quand toutes les planètes sont alignées: entraînement bien conduit, forme optimale, absence de blessure, parcours roulant, conditions météo... Certains courent toute une vie sans jamais connaître ce moment de grâce!

Voilà donc comment nous avons coché début janvier la date du 7 avril dans le calendrier. Ce sera Rotterdam pour son parcours roulant, son public enthousiaste, son climat océanique et doux. Avec Renaud, l'aide de notre ami Patrick et le regard expert de Lahcène, nous avons élaboré un joli plan d'entrainement: 3 blocs de 3 semaines de travail, entrecoupés d'une semaine "light" d'assimilation. Plus de 1100km au total, 110 heures d'entrainement par tous temps, toutes températures, de jour ou de nuit, parfois matin et soir, des compétitions, une motivation et une implication de chaque instant! Cette période intense s'est déroulée sans anicroche cette année. Pas de grippe sournoise, pas de blessure, le corps a tenu la charge.

Je suis donc arrivée à Rotterdam samedi après-midi, en confiance, avec l’ambition de passer sous les 3 heures. Pas de miracle sur marathon, il n’y a que le travail qui vaille, je suis prête! Sur place, je me suis occupée de l'hôtel, du retrait des dossards, avant que Renaud ne me rejoigne quelques heures plus tard à la pasta-party (ayant dû assurer un trajet à Compiègne le samedi après-midi pour notre grande qui passe des entretiens... pourquoi faire simple ?!?).