Cross du Père Noël,

Meaux, dimanche 16/12/2018

Capture décran 284
D’habitude, cross rime avec froid, pluie, gadoue. Mais comme c’était le cross de Noël, il fallait bien que le vieux barbu nous gâte un peu! La pluie nous a donc épargnés, la température s’est radoucie et les parcours se sont révélés rapides, bien qu'humides et sablonneux, laissant à chacun la possibilité de s’exprimer.


Niveau relevé sur l’ensemble des courses qui avaient tout d’un championnat départemental avant l’heure. Et comme on est très chauvin, on dira que tout au long de la journée les spectateurs n’ont vu que du bleu et du blanc, car VLPA avait engagé une jolie délégation d'une vingtaine de jeunes champions aussi talentueux qu’enthousiastes (+ quelques moins jeunes, mais tout aussi jeunes d’esprit 😉) qui, au fil des épreuves, ont fait chauffer les pointes et donné de la voix pour les copains.

Capture décran 283

 

C'était court, intense, sympa et cette année, on s'est sacrément bien pelés!!!

Bravo aux organisateurs qui organisent cette course fort sympathique à ce moment de l'année et à Pierre et Roland pour leur joli podium.

Le Beaujolais,... c’est fait ! Un magnifique parcours pour ce marathon festif !
Impossible de trouver le temps long quand on traverse de beaux paysages, des caves remplies de tonneaux et de verres de vin, de beaux châteaux, sans parler des villages.

Et quelle joie de courir parmi de nombreux coureurs costumés !
Tous les marathoniens du jour de VLP sont arrivés au cœur de Villefranche, acclamés par les Caladois : Magali, Cécile, Agnès, Hervé et Dominique. JC sur le semi, termine lui-aussi, après un parcours plus difficile que Marseille-Cassis !
Un grand bravo à tous !
Agnès 

Aprés la tour de Bélem , la bacalhau team s'est attaquée à la tour de Monthléry.

Le parcours de 12kms , varié et valloné , dans un beau cadre au sein d'une organisation symphatique , a dynamisé malgré la vive froidure nos 3 glaçons et leur reine des neiges.
 
Résultats :
 
Eric Duprey : 59mn 32s    53/383
Jean Loup Pilot : 1H 01mn 30s    79/383
Pierre Callac :  1H 03mn 40s    108/383
Nathalie Duprey :  1H 09mn     195/383
 

Victor Baconneau nous livre ses impressions après son marathon d'Athènes. Bravo à lui.

Levé très tôt ce dimanche 11 novembre, j’ai pris la navette depuis Athènes jusqu’à Marathon. Le temps était idéal avant de devenir plus chaud. Le début était très roulant puis une belle côte de 10 km nous attendait ! Une tueuse !
On a longé la côte ravagée par les incendies de cet été. Paysages désolants, avec des gens qui distribuaient des branches d’Oliviers en hommage aux victimes. C’était poignant !
Nous avons d’ailleurs observé une minute de silence sur la ligne du départ.
L’arrivée se fait en pleine descente sur Athènes, puis se termine avec l’entrée dans le stade antique. 
Du début à la fin, nous avons été encouragés par un public enthousiaste et l’arrivée a été grandiose !
Beaucoup de ravitos et beaucoup de bénévoles…
Petite fraîcheur à l’arrivée ; tout le monde s’enroulait dans la couverture de survie qui nous était distribuée. 
Ce marathon est une expérience inoubliable !
Temps officiel : 3h30’51’’